Kebchi.fr

Choisir son animal pour la Aqiqa

Par
 

La aqiqa, fameuse tradition de notre prophète ﷺ, consiste à sacrifier un animal lors de la naissance du nouveau-né.

La aqiqa en islam, est très recommandé, comme précisé dans le  hadith : “chaque enfant doit être accompagné d’une Aqiqa, immolez une bête et écartez de lui des impuretés”. (authentifié par Albani)

Il est essentiel de sacrifier un animal pour effectuer cette œuvre pieuse.  

Pour cause, les savants disent que l’immolation d’une bête pour la aqiqa est meilleure que l’aumône, à moins que les musulmans soient en période de grand trouble. 

Il convient donc de se demander, lorsque l’on souhaite réaliser cet acte, quel animal choisir ?

Les règles qui incombent au sacrifice de l’Aïd al-Adha sont les mêmes que celles qu’il faut appliquer durant le rituel de la aqiqa. En outre, plusieurs critères existent concernant le choix de l’animal à sacrifier.

Abd Ad Salam Ibn Abd Allah As Soulaymân explique : “il n’est pas valide de sélectionner un animal qui boite, qui a la patte cassée, qui est malade ou qui a l’œil crevé, il ne faut pas non plus vendre sa viande ou sa fourrure. Il incombe d’en manger une partie puis d’en distribuer une autre en aumône et d’en offrir une troisième aux personnes de son choix.

Luttez contre la faim en Afrique...

Offrez Votre Aqiqa avec Kebchi!

Vous avez un enfant ? Laissez-nous gérer son baptême :

Quel type d’animal à choisir pour la aqiqa

Pour le type d’animal à sacrifier, un mouton mâle ou femelle est possible. Un bouc ou une chèvre est également permis. Concernant les détails du sacrifice, il incombe au croyant de sélectionner une bête de minimum deux ans, qui soit le meilleur animal possible qu’il puisse trouver.
Identiquement, 

La Sunna de la Aqiqa est tout autant respectée si le croyant décide de sacrifier un taureau ou un veau âgé tant qu’il a au moins, deux années. Par contre, s’il est âgé de moins de deux années, la aqiqa ne sera pas valable.

Le prophète ﷺ a dit : ‘Le meilleur sacrifice est celui qui est cher en prix et qui est très gras.’, rapporté par Ahmad.

Où faire la aqiqa ?

En principe, le sacrifice de la aqiqa est réalisé dans le pays de naissance du nouveau-né en prenant en compte l’heure de sa naissance.

Il convient cependant de savoir qu’il est totalement licite d’effectuer la aqiqa de l’enfant dans un pays différent de celui de sa naissance.

Par ailleurs, il est d’autant plus noble de sacrifier l’animal dans un pays où les habitants sont plus précaires que ceux qui peuplent le pays de naissance de l’enfant.

L’avantage de la aqiqa est la distribution d’une partie de la viande aux plus indigents. Par conséquent, bien qu’il soit entièrement permis d’effectuer le sacrifice dans le pays natal du nouveau-né, il demeure plus méritoire de le réaliser dans une zone touchée par la précarité.

Et Allah est le plus savant.

Luttez contre la faim en Afrique...

Offrez Votre Aqiqa avec Kebchi!

Vous avez un enfant ? Laissez-nous gérer son baptême :
Close
[]