Une Sadaqa Jariya à porté de mains !

Perpétuez vos bonnes actions en réalisant la construction d’un puits au prix de 899€ en faisant profiter les plus démunis avec Kebchi.

Faites don d'un puits pour une sadaqa jariya

Des milliers de personnes sont privées d’eau potable à Madagascar : Participez à la construction d’un puits ! Profitez de cette Sadaqa Jariya d’un puits, qui donne accès à l’eau potable à plusieurs centaines de villageois… Nous avons besoin de vous !

La construction de votre puits en 3 étapes

1

Offrez votre puits

Effectuez un paiement sécurisé avec Kebchi, et financez un puits aux plus démunis.

2

Forage

Le forage a lieu dans les zones les plus reculées d’Afrique, plus précisément à Madagascar.

3

Recevez vos photos et vidéos

Kebchi vous envoie des photos et des vidéos de votre puits avec le prénom de son  édificateur.

Une sadaqa jariya d’un puits sauve des vies

Grâce à vos dons, vous contribuez à soulager la détresse des populations qui habitent des zones arides. Tout en effectuant une sadaqa jariya, qui auprès d’Allah Azzawajal pèse lourd dans la balance.

Vos puits aident à la plantation

En effet, les puits sont creusés et forés à la main dans le Sud de Madagascar, ils font entre 10 et 15 mètres de profondeur et sont composés de pierre cassée ainsi que d’une buse en béton.

L’eau, la meilleure des aumônes

Madagascar connaît depuis 3 ans une sécheresse accablante  plusieurs dizaines de villages n’ont plus accès à l’eau potable.

Nos équipes sur place témoignent d’une grave situation d’insécurité sanitaire, qui touche particulièrement les plus jeunes. Des dizaines d’enfants décèdent par mois de  faim et de soif.

On a demandé au Messager d’Allah ﷺ : « Quelle est la meilleure des aumônes ? » Ilﷺ a répondu : « l’eau ». Rapporté par Abu Dawud.

Ils nous ont fait confiance

Des centaines de familles on fait appel à nos services pour la Aqiqa de leurs enfants.
Kebchi vous envoie des photos et des vidéos de votre puits afin de témoigner de la véracité de nos actions.

Chez Kebchi, confiance rime avec transparence !

5/5

Fiable+++ Très bonne communication, suivi de l’avancement de la construction. Des vrais facilitateurs de bonnes œuvres. Continuez !

Wali G

5/5

L’équipe de kebchi.fr et très sérieuse et responsable avec des projets concrets, durable et bénéfiques pour les pauvres de ce bas monde. Plus haut degré de paradis pour tous!

Kass

5/5

Excellent service, un bon service de communication, photos et vidéos envoyées. Ca fait plaisir de pouvoir commander les yeux fermés. Qu’ Allah vous accorde sa bénédiction

Riyade

Vos questions fréquentes sur la construction de puits :

Les aumônes continues sont caractérisées par le fait qu’elles augmentent les hassanattes (bonnes actions) d’un individu même après la mort de celui-ci. Elles sont au nombre de sept, comme l’indique le Hadith rapporté par Al Bazar :  « Il y a 7 choses dont la récompense parvient au serviteur dans sa tombe après sa mort : – celui qui a enseigné une science, – a creusé le lit d’un fleuve, – a creusé un puit, – a planté un palmier, – a construit une mosquée, – a laissé un moushaf (Coran) en héritage – a laissé un enfant pieux qui demande pardon pour lui après sa mort » .

La meilleure aumône qu’un musulman puisse faire est le fait d’abreuver son frère. En effet, le Prophète ﷺ a dit   » La meilleure aumône est de donner de l’eau à boire ». Rapporté par Abou Ya’laCe Hadith nous indique que la meilleure forme de don que nous pouvons réaliser est celui de l’eau. Dans un autre récit, un homme a demandé au Prophète ﷺ quel don pouvait-il faire au nom de sa mère décédée. Celui-ci a répondu que l’eau était la meilleure aumône qu’il puisse faire (sahîh an-nasâ î, n°3666).

L’eau est la source de toute vie. En Europe, il nous suffit d’ouvrir notre robinet pour avoir de l’eau potable. À travers le monde, plus de 2,2 milliards de personnes n’ont pas cette chance. Ces personnes souffrent du manque d’eau potable, tombent malades, et meurent de déshydratation.

Allah nous a octroyé le bienfait de l’eau, à notre tour, partageons cette bénédiction avec ceux qui n’y ont pas accès.

En Islam, la purification est primordiale. Lorsque nous accomplissons nos adorations quotidiennes comme la salât, nous devons faire nos ablutions avec une eau propre. Ainsi, en construisant un puits, vous permettez à des centaines de musulmans de se purifier.

L’association Kebchi travaille en étroite collaboration avec des spécialistes en bénévolat en Afrique, pour faciliter la construction de puits dans les villages les plus touchés par la sécheresse. Beaucoup de ces villages sont difficiles d’accès, éloignés, dépourvus d’électricité et de routes.

L’action noble de construire un puits plairait à la majorité des âmes souhaitant propager le bien. Cependant, la réaliser soi-même peut s’avérer complexe en raison de nombreux facteurs. La manière la plus simple est donc de passer via une association de confiance qui collabore avec des experts locaux afin que vous preniez seulement le financement en charge.

La Sadaqa jariya est une aumône qui peut être fait au nom d’un musulman décédé, afin qu’il profite de ces récompenses même s’il n’est plus de ce monde. Sa’d Ibn ‘Ubâda, qu’Allah soit satisfait de lui, a rapporté:  » Je dis au Prophète ﷺ : « Ô Messager d’Allah, ma mère est décédée, puis-je faire l’aumône en son nom ? » – « Oui. », répondit-Il ﷺ. -« Quelle est la meilleure aumône ? » demandai-je alors. -« Donner de l’eau à boire. » répondit-Il ﷺ. » Rapporté par Ahmad.

Ainsi, il est permis de creuser un puits en l’honneur d’une personne décédée. L’association Kebchi vous facilite cette tâche en creusant un puits pour vos proches défunts en Afrique, plus précisément à Madagascar, où la sécheresse tue chaque année des milliers de villageois. Ils y voient une grande bénédiction, vous êtes donc à l’origine de bienfaits immenses lorsque vous construisez un puits avec Kebchi.

Parallèlement, nous proposons l’installation de plaques nominatives au nom de votre proche décédé, afin que les locaux puissent lui faire des invocations à chaque fois qu’ils s’abreuvent.

La Sadaqa jariya concerne les actes de bienveillance volontaire et qui continuent de profiter aux autres, tout au long de l’avenir. Les récompenses de l’aumône continue ne s’épuisent donc jamais.

Il faut donc retenir que tant que les bienfaits de cette aumône continuent à être perçus par les bénéficiaires. Alors, les récompenses pour le donateur de cette aumône perdurent dans le temps.

Beaucoup de musulmans aiment donner des aumônes continuent, au nom de leurs défunts afin de retrouver les bienfaits dans l’au-delà.

Votre don va donc porter secours aux personnes dans le besoin et leur sauver la vie !