Qu’est-ce que la fête du mouton?

‎السلام عليكم و رحمة الله و بركاته

Les musulmans disposent de deux célébrations annuelles: ce sont les deux fêtes de l’Aïd. Ce sont des occasions de glorifier Allah. En ces jours de fête, on y fait aussi une prière spécifique: la prière de l’Aïd. 

Ces moments de fraternité et de recueillement sont très importants pour la communauté musulmane.

Pourquoi parle-t-on alors de la fête du mouton?

Nous l’avons évoqué dans un article, expliquant qu‘il s’agissait davantage de la fête du sacrifice que de celle du mouton.

Pour expliquer l’Aïd à leurs enfants, les parents préfèrent effectivement dire qu’il s’agit de la fête du mouton plutôt que de développer l’histoire du sacrifice.

En effet, lorsqu’ils sont petits, certaines notions sont difficiles à expliquer pour les parents.

En tant que musulmans, il est cependant essentiel d’apprendre à nos enfants ces notions et de leur transmettre notre héritage: la science.

Nous devons créer un lien entre notre enfant et le Qur’an de la plus belle des façons.

Aussi, ne négligeons pas l’apprentissage de ce dernier comme la connaissance de nos Prophètes et de leurs histoires.

C’est ainsi en grandissant, qu’il leur est souvent expliqué l’histoire de cette tradition.

Ce terme s’est répandu en France et certains non-musulmans désignent la fête de l’Aïd el Kebir de cette manière.

Si les parents ont voulu simplifier l’explication aux enfants, c’est dans ce même esprit que ce terme a pu se répandre.

Quelqu’un qui ne connaît pas la religion va conceptualiser l’idée avec ce terme. Sans pour autant rentrer dans les détails, il sera peut-être plus simple de retenir « fête de mouton ». 

Pourquoi un mouton ?

Le sacrifice n’est pas exclusif au mouton.

Mais c’est la bête que les gens sacrifient le plus à cette occasion, et on rapporte des hadith dans lesquels notre Prophète Muhammad  (alayhi salat wa salam) sacrifiait un ovin (famille des moutons, béliers..). 

En définitif: La fête du mouton, l’Aïd el Kebir, Aïd Al Adha ou fête du sacrifice: tous ces termes renvoient à la même célébration.

Nous espérons surtout méditer sur la profondeur de nos adorations et nous demandons à Allah d’agréer nos œuvres.

Pour comprendre un peu plus l’aspect spirituel, vous pouvez consulter notre article « Pourquoi le sacrifice du mouton en islam?« .

[]