La datte: ses vertus facilitent-elles l’accouchement?

La datte: ses vertus facilitent-elles l’accouchement?

La datte facilite-elle l’accouchement ?

La datte est un aliment riche en minéraux, fibres et glucides. La datte a des vertus indénombrables connu par les chercheurs scientifiques de notre époque. Mais Allah nous nous en a déjà parler a travers le Coran et la Sunna.

Qu’en est-il pour les vertus de la datte pendant l’accouchement?

Lors de son accouchement, Maryam consomma des dattes fraîches…

Nous retrouvons ce récit sourate 19, portant son nom:

23. Puis les douleurs de l’enfantement l’amenèrent au tronc du palmier, et elle dit : « Malheur à moi! Que je fusse morte avant cet instant! Et que je fusse totalement oubliée! « 

24. Alors, il l’appela d’au-dessous d’elle , [lui disant : ] « Ne t’afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source.

25. Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres.

26. Mange donc et bois et que ton œil se réjouisse! Si tu vois quelqu’un d’entre les humains, dis [lui : ] « Assurément, j’ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd’hui à aucun être humain« .

Ibn Abbas dit à ce sujet: “L’arbre était sec et le cours d’eau asséché. Allah fit revenir l’eau et fleurir le palmier qui donna des fruits.”

D’autres ont avancé que l’arbre était vert mais que ce n’était pas la saison.

Quoi qu’il en soit, cela constitue donc une Grâce de la part de Son Seigneur.

On trouve ainsi dans le tafsir de Ibn Kathir qu’Amr Ben Maymoun a dit: « “Rien n’est meilleur pour une parturiente* que les dattes.” Puis il récita «Mange donc et bois et que ton œil se réjouisse!» »

*paturiente: femme en train d’accoucher

Si nous n’avons pas de recommandations religieuses plus spécifiques à la consommation de dattes pour la femme qui accouche, nous pouvons analyser les propriétés de ce fruit pour la femme.

Plusieurs études ont révélé que les dattes contennaient une substance tonifiant l’utérus pendant les derniers mois de grossesse.

L’Université de science et de technologie de Jordanie  a constitué une étude réalisée entre février 2007 et janvier 2008 à ce sujet.

L’étude confirme qu’en consommant des dattes, la femme a nettement moins besoin de recourir à l’ocytocine comme médicament. (28% chez celles prenant des dattes contre 47% pour les secondes)

C’est l’ocytocine qui est responsable des contractions ainsi que du réflexe d’éjection de bébé et du placenta. (C’est aussi l’ocytocine qui permet ce lien d’attachement mère-enfant et l’éjection du lait maternel).

Les dattes affectent donc les récepteurs de l’ocytocine et accroissent la sensibilité des muscles utérins, rendant ainsi les contractions utérines plus efficaces tout en favorisant la dilatation du col.

Une étude iranienne cette fois, a démontré que des femmes ayant mangés des dates arrivent à la maternité avec un col déjà considérablement plus dilatés comparé à celles n’en consommant pas!

Les dattes réduiraient ainsi les risques d’accouchement déclenchés.

Ce n’est pas tout: Grâce à leur teneur en calcium aidant à la coagulation, les dattes diminuent l’hémorragie post accouchement et leur apport en fer est non négligeable. Louange à Allah nous ayant pourvu d’un fruit si riche.

Pour finir, au moment de l’accouchement, l’utérus se contracte: ce qui augmente le besoin en sucre des muscles.

Le glucose contenu dans les dattes correspond à ce besoin.

Les dattes sont en toute circonstance une mine d’or nutritionnelle!

Mais elles sont toutefois à éviter si vous faites du diabète gestationnel.

Il convient de demander conseil à sa sage-femme pour toute information complémentaire. Si vous en consommez in Shaa Allah n’hésitez pas à nous faire un retour si vous remarquez des changements, et vous pouvez l’allier à la tisane de feuilles de framboisier dont nous avons déjà démontré les bienfaits pour la femme enceinte arrivant à terme.

Qu’Allah nous facilite sur Son sentier

Le Colostrum: le premier allaitement

Le Colostrum: le premier allaitement

Le colostrum: le premier allaitement 

 

‎Lors du démarrage de l’allaitement , la femme produit un lait que l’on appelle le colostrum et qu’on qualifie aussi de liquide d’or pour ces nombreux bienfaits.

Avons-nous conscience de tous les trésors autour de nous, mais surtout en nous?
Combien de richesses sur lesquelles méditer, combien de biens dont Allah nous a gratifiés.

“Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? »

فَبِأَىِّ ءَالَآءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ

Le corps humain est d’une complexité immense… Chaque jour, notre cœur émet ses précieux battements.
La grossesse est fascinante, car par la grâce d’Allah un être évolue au sein d’un autre. Et l’allaitement comporte bien des miracles, et parmi eux se trouve le colostrum…

Qu’est ce que le Colostrum?

Avant la première montée de lait maternel et ce, même avant l’accouchement, le corps de la femme produit un liquide conçu pour apporter au nouveau né les immunoglobines dont il a besoin: c’est le colostrum.
Le nouveau-né est sans défenses immunitaires et le colostrum joue donc l’important rôle d’un anti infectieux, étant riche en anticorps.

Ce liquide jaunâtre riche en probiotiques contribue au développement de la flore intestinale de bébé et facilite la digestion. Il contient très peu d’eau: il est plus concentré que le lait maternel dit lait mature, et contient même 2,5 fois plus de protéines que ce dernier.

On y trouve aussi des antioxydants, des acides gras et vitamines (entre autres la bêta-carotène, qui lui donne sa coloration jaune) mais encore des sels minéraux.

Ce liquide si particulier protège le nouveau-né de son passage à un milieu stérile (le ventre de sa mère) à la vie extra-utérine… C’est donc un moment essentiel au bon développement de bébé.

La fin du colostrum : le début de l’allaitement

C’est seulement aux environs du 3eme jour que le lait va progressivement remplacer le colostrum via la première montée de lait.

L’arrivée du lait maternel constitue le début de cette période plus ou moins longue de l’allaitement.

Certains aliments favorisent par ailleurs une bonne lactation, comme les amandes et les noix de cajou.
Le fenouil comme le cumin pris en infusions sont aussi de très bons alliés de la lactation! Ainsi vous pourrez demander conseil à votre sage-femme pour préparer au mieux votre allaitement afin de préserver votre bien-être et celui de votre enfant.

Si vous ne disposez pas encore de contacts de sages-femmes, nous vous laissons consulter notre annuaire de femmes médecins que nous avons débuté et qui vous aiguillera au mieux In Shaa Allah ou vous pouvez toujours l’enrichir de vos références en commentant l’article!

Qu’Allah vous préserve et vous accorde la bonne santé ainsi qu’à vos familles

Accouchement et Covid-19

Accouchement et Covid-19

 

 Qu’est-ce que l’on sait de l’accouchement pendant le Covid ?

Les hôpitaux sont saturés, qu’en est t’il de l’accouchement durant le covid dans les maternités ?

Les informations évoluent et varient d’un jour à l’autre: Ca rend le filtrage des informations compliquées et cela peut rendre nerveuse la femme sur le point d’accoucher, ne sachant les procédures exactes en place

Le masque durant l’accouchement

Masques, présence du père, médecins surchargés…

A l’heure actuelle, les mesures se veulent souples: le masque n’est pas obligatoire mais fait l’objet d’une recommandation. Quel que soit l’hôpital dans lequel vous souhaitez accoucher, le masque est une recommandation sanitaire avant tout.
Il est certain que l’accouchement est physiquement très éprouvant et il l’est d’autant plus lorsqu’on doit porter un masque durant le travail, ce qui peut rendre la respiration difficile.

La présence du père a l’hôpital au plein Covid

Quant au père, si sa présence a été un temps très limitée, elle est à ce jour plus assouplie. Cependant, il est essentiel de se rapprocher de l’hôpital ou de la clinique qui vous prend en charge.
Il est parfois question de test PCR: Prenez l’information à la source et posez des questions aux spécialistes que vous avez ou allez rencontrer afin d’anticiper tout protocole mis en place.

Enfin, il ne faut pas céder à la panique et s’imaginer les pires des scénarios.
Au contraire, il faut placer sa confiance en Allah, faire les causes, et invoquer Allah afin qu’Il nous facilite. Demandez refuge contre Sheytan et ses insufflations qui ne cherche qu’à nous mettre dans l’affliction.
Nous avons évoqué dans cet article notre relation avec le Coran pour un accouchement serein.
Et il est évident que celui qui fait du Coran le printemps de son cœur aura la tranquillité dans toute chose Bi Idhni Llah.

N’hésitez pas à partager votre expérience en salle d’accouchement et vos ressentis face aux normes auxquelles vous avez fait face.

Qu’Allah nous accorde la facilité et fasse du Coran la lumière de nos poitrines.

Ramadan, grossesse et allaitement

Ramadan, grossesse et allaitement

Ramadan : grossesse et allaitement

A l’approche du Ramadan, beaucoup de femmes se posent des question sur la pratique du jeune de mois de ramadan pendant la grossesse ou l’allaitement. Nous avons recensé pour vous des réponses à des fatwas issues de la page islamqa.

 

 Puis-je jeûner  le mois du Ramadan tout en étant enceinte?

 

Dans Fatawa as-Siyam, p. 162, Cheikh Ibn Outhaymine (Puisse Allah Très Haut lui accorder Sa miséricorde) a été interrogé à propos de la femme enceinte qui craint les effet du jeûne sur elles-mêmes ou sur son enfant et s’en abstient à cause de cette raison pour savoir comment la juger ?

Voici sa réponse : “Notre réponse est que la femme enceinte se trouve dans l’un de ces deux cas : le premier est qu’elle n’a aucune excuse à ne pas jeûner. Le deuxième est celui d’une femme enceinte incapable de jeûner soit pour une grossesse avancée, soit pour une faiblesse physique ou pour d’autres raisons.

Dans ce cas, l’intéressé ne doit pas observer le jeûne. Elle doit éviter le jeûne si son fœtus risque d’en être affecté. Si elle cesse le jeûne, elle devient comme tous ceux qui sont autorisés à ne pas l’observer pour une excuse; elle devra procéder à un jeûne de rattrapage dès l’absence de l’excuse.

Quand elle aura accouché et recouvré sa propreté rituelle, elle devra effectuer le jeûne de rattrapage .Mais l’excuse liée à la conception de l’enfant est parfois suivie par l’excuse due à son allaitement. Car celui-ci nécessite que la mère se nourrisse bien particulièrement au cours des longues journées de l’été marquée par une chaleur torride.

En effet, elle a alors besoin de s’abstenir de jeûner pour pouvoir allaiter son enfant. Nous disons à celle qui se trouve dans ce cas : déjeunez. Mais quand vous n’avez plus d’excuse, vous devrez procéder au rattrapage des jours non jeûnés.”

Comment faire le jeûne du mois de Ramadan pendant l’allaitement ?

Dans Madjmou’ al-Fatawa (15/224) cheikh Ibn Baz dit :

“ S’agissant de la femme enceinte et de celle qui allaite, il a été rapporté de façon sûre du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) dans un hadith d’Anas Ibn Malick al-Kaabi cité par Ahmad et les auteurs des Sunan sur la base d’une chaîne sûre de rapporteurs que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a autorisé les femmes en question à ne pas jeûné et les a assimilées au voyageur.

Ce qui permet de savoir qu’elles n’observent pas le jeûne. Mais elles devront procéder à un jeûne de rattrapage à l’instar du voyageur. Les ulémas disent qu’il ne leur est permis de ne pas jeûner que quand le jeûne leur est pénible comme le malade ou quand elles craignent pour leurs enfants. Allah le sait mieux.”

Dans une des fatawa de la Commission Permanente (10/226) on lit : “ La femme enceinte doit observer le jeûne en dépit de sa grossesse, à moins qu’elle n’en craigne les effets sur sa santé ou sur celle de son enfant. Dans ce cas, elle est autorisée à ne pas jeûner. Mais elle procédera à un rattrapage après son accouchement et le recouvrement de sa propreté rituelle .”

Nous rappelons que ce sont des avis juridiques que nous exposons dans le but de vous aider, mais comme dit dans de précédents articles:

Nous vous invitons fortement à vous référer à votre professeur, à une personne de science selon votre école juridique.

Puisse Allah nous guider vers le meilleur.

Annuaire des médecins pour femmes

Annuaire des médecins pour femmes

Notre annuaire de médecins pour les  femmes

 

Vous cherchez des médecins pour femmes dans la région d’Ile de France ? Kebchi vous a concocté un annuaire de médecins exclusivement pour femmes !

Pourquoi rechercher des médecins pour femmes ?

Une auscultation peut très vite nous mettre mal à l’aise. Il est en effet très difficile de céder sa pudeur même pour des raisons de santé. Quand une femme tombe enceinte, les examens se font des plus réguliers. Nous devons être scrupuleuses quand à notre pudeur et faire un maximum de causes, et ainsi trouver une femme pouvant exercer les examens dont nous avons besoin en fait partie.

A l’ère du digital, il devient aisé de rechercher: nous formulons quotidiennement environ 6,9 milliards de recherches Google par jour! 

Pourquoi ne pas s’entraider ?

 

 Voici une liste de médecins  pour femmes

(triées par département) afin de préserver au maximum nos soeurs et faciliter les recherches pour un maximum parmi vous.

77

Champs-sur-Marne → Dr Besma BEN SALAH-MOUSSA, Médecin généraliste (doctolib.fr)

La Mee Sur SeineDr Malika AKHERRAZ, Médecin généraliste (doctolib.fr)

Meaux → Dr. Sarah VALSON, sage-femme (pas de page doctolib)

Bussy-Saint-Georges Samra ABAIDIA SEDDIK, Sage-femme (doctolib.fr)

 

Nous vous proposons de nous partager vos recommandations en commentaires afin d’agrémenter l’article au fur et à mesure, et obtenir ainsi un annuaire de plus en plus complet ! Baaraka Allahu fikum

Coran: quelle sourate lire pour l’accouchement?

Coran: quelle sourate lire pour l’accouchement?

Réciter une sourate  du Coran pour l’accouchement

 

‎السلام عليكم و رحمة الله و بركاته

 

Allah nous accompagne dans chaque épreuve par Sa Grâce infinie.

Chaque fois que le croyant se sent dos au mur, il se doit de redoubler de tawakkul, abandonnant son âme à Celui Qui est Attentif à tout ce que l’on fait.

فَإِنَّ مَعَ ٱلْعُسْرِ يُسْرًا
À côté de la difficulté est, certes, une facilité !

Quelle sourate pour l’accouchement ?

La femme subit une immense douleur suivi de l’arrivée d’un plus grand bonheur encore lors de son accouchement, SubhaanAllah!

Voici quelques lignes pouvant apaiser la femme par la permission d’Allah, quand surviendra ce moment difficile.

 

Le rappel profite au croyant qui, en tout temps, tout lieu, tout moment, doit se rappeler des bienfaits de Son Seigneur et se garder de toute forme d’ingratitude.

Et jouissons de ce cadeau qu’est l’adoration.

Si nous n’avons pas connaissance de sourates spécifiques à réciter lors de l’accouchement et comme le précise cette fatwa: la Parole d’Allah dans son entièreté est guérison.
Ainsi nous n’aborderons pas cette question d’un point de vue juridique mais nous tenterons de conseiller la femme afin qu’elle se prépare à ce moment si important Bi Idhni Llah.

 

  • Avant que la douleur ne dépasse l’entendement

La confiance en Allah doit régir nos vies et nous accompagner dans tous les aspects de celle-ci.
Chaque jour est une occasion de louer Allah et d’aspirer à fournir plus d’efforts pour atteindre Sa Satisfaction et Son amour.

Préparer son accouchement, c’est aussi préparer en amont son âme par l’évocation d’Allah de façon à en faire notre quotidien, et ainsi faciliter cette initiative quand la douleur peut elle nous en détourner.

Plus la femme enceinte s’habituera à implorer Allah, plus il sera facile pour elle de le faire au moment le plus difficile In Shaa Allah

Le Coran et l’accouchement

 

  • Le dhikr: notre compagnon de vie

Le Coran contient nombre d’invocations lourdes de sens et si belles, dont la méditation est nécessaire à tous.

Rappelons-nous l’invocation de Yunus qui, dans la noirceur du ventre de la baleine, s’en remis à Son Seigneur, revenant vers Lui et rappelons nous de l’immense bienfait qui découle de cette supplication:

D’après Sa’d Ibn Abi Waqqas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:

« L’invocation de Dhou Noun (*) lorsqu’il invoqua dans le ventre de la baleine: -Il n’y a pas d’autre divinité méritant d’être adorée sauf Toi, gloire à Toi, j’étais certes parmi les injustes-. Certes il n’y a aucun homme musulman qui invoque par elle pour quoi que ce soit sans que Allah l’exauce ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°3505 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)

(*) Il s’agit de l’envoyé d’Allah, Younous, (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui).

(Vous pourrez la retrouver en en arabe et en phonétique ci-joint sur son site source )

Et la réussite dépend entièrement d’Allah.
Celle qui fait preuve de reconnaissance et d’humilité, multiplie Al istighfar (le fait de demander pardon à Allah) verra toute chose facilitée, et la vie sera appréhendée autrement.

Nous mentionnons l’invocation de Yunus (عَلَيْهِ ٱلسَّلَامُ) à titre d’exemple de bienfaits, or n’hésitez pas à nous dire en commentaires quelle invocation du Qur’an ou de la sunnah vous aimez formuler, ou celle que vous êtes en train d’apprendre In Shaa Allah

  • Accompagner la femme dans ce moment si unique

Pour finir, hommes et maris de la communauté, soeurs, mères… Que la femme enceinte que vous connaissez soit apaisée par votre présence: rappelez lui Allah, accompagnez-la avant, pendant et après ce moment.
Chacun de nous peut être une cause ne serait-ce qu’en formulant des dou3as sincères pour cette femme.

Votre accouchement approche ? Chez Kebchi, nous vous proposons de célébrer la Aqiqa de votre futur enfant !

Qu’Allah facilite ce moment à toute femme et la purifie à travers cette douleur.

Pour l’arrivée de votre enfant, nous vous avons rédigé des articles sur les prénoms musulmans pour filles et les prénoms musulmans pour garçons

[]